La peau de César

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La peau de César

Message par dieu60 le Lun 23 Mai - 21:59

On doit jouer Jules César dans les arènes de Nîmes. Le commissaire Mary reçoit une lettre : CE SOIR LES CONJURES TUERONT VRAIMENT CÉSAR. Un assassin, dans l'ombre, monologue. L'acteur Faucon s'écroule, à la fin de la représentation, devant vingt mille personnes, sous les applaudissements - un merveilleux moment de théâtre. A ceci près qu'il a été réellement tué, dans la lueur des projecteurs. Mary enquête entre le réel et l'illusion, interroge les acteurs qui répondent à leur pseudonyme, à leur propre nom, à celui du personnage dont ils jouent le rôle. Ils ont entre eux des relations aussi complexes que dans la pièce de Shakespeare. Et voilà que Brutus, à son tour, ne se relève pas pour saluer les spectateurs...

Bon Policier, roman de gare se lisant rapidement. L'intrigue est bien ficelée. Bref un bon livre, mais qui n'est absolument pas à la hauteur de son auteur (si j'ose dire) René Barjavel. Je crois que c'était d'ailleurs son dernier roman, paru en 1985





avatar
dieu60


http://la-tranquillite.fr

Revenir en haut Aller en bas

LA PEAU DE CÉSAR

Message par Olia le Mar 7 Juin - 9:01

Vu ses succès on peut lui pardonner, et puis peut-être est-il à court d'inspiration.
Oui probablement son dernier roman, il est décédé en 1985.




avatar
Olia
Administratrice - Fondatrice


http://la-tranquillite.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum