La perle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La perle

Message par dieu60 le Sam 24 Sep - 13:18

De John Steinbeck

Jouant de sa lame comme un levier, il le fit céder et le coquillage s'ouvrit. Les lèvres de chair se crispèrent puis se détendirent. Kino souleva le repli et la perle était là, la grosse perle, parfaite comme la lune. Elle accrochait la lumière, la purifiait et la renvoyait dans une incandescence argentée. Elle était aussi grosse qu'un oeuf de mouette. C'était la plus grosse perle du monde.

Les pauvres non ni le droit au bonheur ni la possibilité d'évoluer socialement. Ils sont nés pauvres et rien ne doit déranger cet ordre établit. C' est une constante dans les romans de Steinbeck. Chaque héros qui tente de bouleverser sa condition se voit frappé par le malheur.
Là encore, décrivant une famille de pêcheur de perle, lorsque le destin voudrait que la richesse vienne à eux et efface toute leur misère et les entraine vers un avenir sans soucis, le malheur vient remettre les choses dans l'ordre...





avatar
dieu60


http://la-tranquillite.fr

Revenir en haut Aller en bas

LA PERLE

Message par Olia le Sam 24 Sep - 13:51

Bien triste ce roman ça ne me donne pas envie de le lire Embarassed




avatar
Olia
Administratrice - Fondatrice


http://la-tranquillite.forumdediscussions.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum