anipassion.com

PIERRE CHANAL (1980-1988) PÉRIODE DE CRIME A MOURMELON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PIERRE CHANAL (1980-1988) PÉRIODE DE CRIME A MOURMELON

Message par Michael Jackson 93 le Ven 19 Avr - 8:16

PIERRE CHANAL (1980-1988) PÉRIODE DE CRIME A MOURMELON

Pierre Chanal (né le 18 novembre 1946 à Saint-Étienne et mort le 15 octobre 2003 à Reims) est un criminel français, militaire de carrière.

Chanal est condamné en 1988 à dix ans de prison pour viol et séquestration sur un jeune touriste hongrois. Il est accusé de l'assassinat de trois des huit disparus de Mourmelon, affaire présentant de fortes similitudes avec celle pour laquelle il a été condamné.

Il se suicide la veille de ce procès, déclenchant l'extinction de l'action publique. En conséquence, ne pouvant être jugé, et en dépit du faisceau de présomption le désignant, il est aux yeux de la justice présumé innocent pour l'éternité.

Information
Naissance 18 novembre 1946
Saint-Étienne, (France)
Décès 15 octobre 2003 (à 56 ans)
Reims, (France)
Cause du décès Suicide
Meurtres
Nombre de victimes Entre 8 et 17
Période 1980 - 1988
Pays France
États Mourmelon

Biographie

Pierre Chanal était adjudant-chef et instructeur au camp de Mourmelon au 4e régiment de dragons dans la Marne, de 1977 à 1986, au moment de l'affaire des disparus de Mourmelon. De nature discrète, il vouait un respect total au règlement, très dur au service comme à l'effort, il avait des états de service irréprochables, pratiquant chaque matin un footing de 15 km, entraîné au combat au corps à corps et passionné de parachutisme. En outre, il avait été médaillé de la valeur militaire avec étoile d'argent, gagnée au Liban (dans le cadre du mandat des casques blancs français au Liban). Son déploiement eut lieu entre le 18 janvier 1985 et le 15 mai 1985. Une fois de plus son comportement fut qualifié d'exemplaire par ses supérieurs.

Début de l'affaire Pierre Chanal

Le 9 août 1988, des gendarmes de Saône-et-Loire sont intrigués de voir un camping-car Volkswagen Combi II en très mauvais état stationné dans un chemin sans issue débouchant sur une ligne TGV en construction, située sur la commune de Bussières. Les gendarmes s'approchent en pensant que ce véhicule appartient à des écologistes opposants au projet TGV, et tombent sur le propriétaire du véhicule, Pierre Chanal, qui explique « qu'il est un sous-officier profitant de sa permission pour faire un peu de tourisme ». Le gendarme demande les papiers d’identité de Pierre Chanal et s'aperçoit qu'il fut affecté au 4ème Régiment de Dragons à Mourmelon de 1977 à 1986 et établi directement le lien avec l'affaire des disparus de Mourmelon. Pendant ce temps, l'autre gendarme resté en retrait en faisant le tour du véhicule aperçoit au travers de la vitre du hayon arrière la tête d'un homme entravé et enroulé dans une couverture. Détaché de ses liens par les gendarmes, la victime de Pierre Chanal est un jeune Hongrois du nom de Palázs Falvay qui explique que Pierre Chanal l'avait pris en auto-stop la veille au soir au péage de Chalon-sur-Saône.

Il accuse l'adjudant-chef de l'avoir séquestré, violé et torturé. Lors de la fouille du Combi, les gendarmes retrouvent des preuves permettant de compromettre Pierre Chanal, des objets à caractère sexuel et une caméra comprenant les scènes décrites par l'auto-stoppeur.

Le 23 octobre 1990, la cour d'assises de Saône-et-Loire condamne Pierre Chanal à 10 ans de réclusion criminelle. Il est conduit à la maison d'arrêt de Dijon, où il demande à être placé à l'isolement. Tout au long du procès et par la suite Pierre Chanal s'enferme dans un mutisme total. Il est libéré le 16 juin 1995.

Mais depuis sa première arrestation, les gendarmes, intrigués par ce militaire, ont la conviction de l'implication de Pierre Chanal dans l'affaire des disparus de Mourmelon. Tout semble, selon eux, le désigner : son profil psychologique d'impuissance homosexuelle, sa violence et sa force physique ainsi que son camping car, mais surtout ses années d'affectation au 4e Dragon dans le camp de Mourmelon.

En effet, depuis 1980, pas moins de huit personnes ont disparu dans une zone en triangle de la région de Mourmelon. Depuis 1980, cette affaire qui a fait longtemps les manchettes des journaux, embarrasse les magistrats, les militaires et les enquêteurs. Elle a été longtemps niée par les autorités militaires qui l'imputaient à des désertions. Plusieurs militaires, des appelés, se sont volatilisés en départ de permission, alors qu'ils faisaient du stop non loin du 4e Dragon. En 1990, on compte pas moins de sept disparus, cinq appelés entre 1980 et 1982, un civil se rendant au camp de Mourmelon en 1985 et enfin un militaire appelé affecté au 4e Dragon qui disparaît lui aussi en 1987. À ces sept disparitions peuvent être également ajoutés deux corps retrouvés à proximité du camp : celui d'Olivier Donner, militaire appelé au 4ème régiment de Dragons de Mourmelon, disparu en 1982 et retrouvé dans un bosquet non loin de Mailly-le-Camp, ainsi que le corps d'un touriste irlandais, Trevor O'Keefe retrouvé en août 1987 près d'Alaincourt dans l'Aisne, le corps à moitié enterré dans un bosquet.

Télévision

Faites entrer l'accusé, Pierre Chanal, l'énigme de Mourmelon.
Dans le téléfilm L'Affaire Pierre Chanal (2006), le rôle de Chanal est joué par François Levantal.










source :

wikipédia

Michael Jackson 93


Revenir en haut Aller en bas

Re: PIERRE CHANAL (1980-1988) PÉRIODE DE CRIME A MOURMELON

Message par dieu60 le Ven 19 Avr - 22:19

Il se savait "coincé" pour son procès c'est sans doute pour ça qu'il s'est donné la mort.






dieu60


http://la-tranquillite.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: PIERRE CHANAL (1980-1988) PÉRIODE DE CRIME A MOURMELON

Message par Michael Jackson 93 le Sam 20 Avr - 6:42

oui Dieu je pense et je pense qu'il avait peur aussi d'affronter les familles des victimes à son procès merci de m'avoir répondu à mon topic

Michael Jackson 93


Revenir en haut Aller en bas

Re: PIERRE CHANAL (1980-1988) PÉRIODE DE CRIME A MOURMELON

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum